40 Paroles du Prophète et d'Imàm Ali (as)

40 paroles du Prophète

1. L'injustice est le fléau du courage,
L'orgueil est le fléau du mérite,
La redevance est le fléau du pardon,
La vanité est le fléau de la beauté,
Le mensonge est le fléau de la parole,
L'oubli est le fléau de la science,
La grossièreté est le fléau de la mansuétude,
Le gaspillage est le fléau de la générosité,
Les passions sont le fléau de la religion.

2. La chose licite la plus détestée de Dieu est le divorce.

3. Attachez-vous aux pauvres car ils possèdent de grandes richesses le jour du jugement.

4. Abandonne toute parole inutile et ne parle que dans la mesure de tes besoins.

5. Le plus pieux des hommes est celui qui dit la vérité à son avantage comme à son désavantage.

6. Craignez l'imprécation de l'opprimé, même si c'est un mécréant, car il n'y a aucun voile contre elle.

7. Abstenez-vous de l'alcool car c'est la clef de tout mal.

8. Le combat le plus aimé de Dieu est la parole juste prononcée devant un gouvernement injuste.

9. Aime ton ami avec quelques réserves, qui sait s'il ne deviendra pas un jour ton ennemi.
Hais ton ennemi avec quelques réserves, qui sait s'il ne deviendra pas un jour ton ami.

10. Aime pour les gens ce que tu aimes pour toi-même.

11. La mort suffit comme avertissement, la piété suffit comme richesse, l'adoration suffit comme occupation.

12. Ali, améliore ton caractère avec ta famille, ton voisin, celui que tu fréquente et que tu côtoies, tu seras auprès de Dieu destiné aux plus degrés.

13. Certes, l'intelligent est celui qui réalise l'unité de Dieu et qui Lui obéit.

14. O Ali, ne te préoccupe pas de ta pitance de demain, car chaque lendemain voit ses besoins pourvus.

15. Trois choses font partie du bien : la grandeur d'âme, la bienveillance du langage et la patience dans les difficultés.
16. ô Ali, il n'y a pas de misère plus grande que la sottise et pas de richesse plus utile que l'intelligence.

17. Acceptez les présents, et le meilleur présent, c'est le parfum, le moins encombrant et qui a la meilleure odeur.

18. Le combat ( Djihad ) de la femme c'est de complaire à son mari.

19. Prenez garde de l'attitude de dévotion hypocrite, c'est le fait d'être vu en apparence rempli de crainte envers Dieu alors que le cur n'a aucune crainte.

20. Qui est satisfait de peu de la part de Dieu pour vivre, Dieu est satisfait de peu d'action de sa part.

21. Deux chose sont étranges : une parole sage d'un sot, acceptez-la ; et une parole sotte venant d'un sage, pardonnez-la.

22. Vraiment, les pires de ma communauté sont ceux que l'on respecte par peur du mal qu'ils font, vraiment celui que les gens respectent par crainte du mal qu'il fait, il n'est pas de moi.

23. N'accomplis aucun bien par ostentation, et ne le laisse pas par honte.

24. L'ascèse, en ce monde, c'est la réduction des désirs, le remerciement pour toute grâce de Dieu et l'abstinence de ce que Dieu a interdit.

25. Celui qui complaît à un dirigeant par ce qui déplaît à Dieu est sorti de la religion de Dieu.

26. La foi est une acceptation par le cur, une attestation par la langue, une action par les membres.

27. La pudeur fait partie de la foi.

28. Dieu aime voir, s'Il accorde Ses grâces à un serviteur, l'effet de sa grâce sur lui, et Il déteste la misère et ceux qui feignent d'être misérables.

29. On obtient le bien entièrement par l'intelligence et pas de religion pour qui n'a pas d'intelligence.

30. Ce qu'il y aura de moins dans le temps dernier, c'est un frère en qui on peut faire confiance et un dernier obtenu de façon licite.

31. Dieu possède des serviteurs auxquels recourent les gens en cas de besoin, ceux-là sont préservés du châtiment de Dieu le jour du jugement.

32. La foi est en deux moitiés : une moitié dans la patience et une moitié dans le remerciement.

33. Trois choses tuent le cur par leur compagnie : la compagnie des crapules, la discussion avec les femmes et le compagnie des riches.

34. Le regard de l'enfant vers ses parents, par amour pour eux est une adoration.

35. Qui croit en Dieu et au jour du jugement, qu'il tienne donc les promesses qu'il fait.

36. Certes, les grandes épreuves sont récompensées par de grandes récompenses, si Dieu aime un serviteur il l'éprouve, celui dont le cur est satisfait, il obtient la satisfaction de Dieu, et celui qui est mécontent, il obtient le mécontentement.

37. Questionnez les savants, conversez avec les sages, et fréquentez les indigents.

38. Servir ta femme est aumône.

39. Nous , l'ensemble des Prophètes, il nous fut ordonné de parler aux gens selon leur degré d'intelligence.

40. Il existe deux traits dont aucune chose n'est plus élevée en bien qu'eux : la foi en Dieu et le service rendu aux serviteurs de Dieu, et deux traits dont aucune chose n'est plus élevée en mal qu'eux : l'association à Dieu et le mal envers les serviteurs de Dieu.

 

40 paroles de l'Imàm Ali (as)

1. La négligence pour ce monde est une perte et pour l'Aude-là apportera des regrets.

2. La perfection est dans trois choses : la patience dans les malheurs, la retenue dans les désirs, la sollicitude envers les nécessiteux.

3. L'homme est mesuré par sa parole et est évalué par ses actions, dis donc ce qui a le plus de poids et fais ce qui a le plus de valeur.

4. Qu'est donc étrange l'apathie de ceux qui jalousent les corps sains.

5. Le temps vieillit les corps, renouvelle les espoirs, rapproche de la mort et nous éloigne des désirs.

6. Le temps c'est deux jours, un jour à ton avantage, un jour à ton désavantage. Ainsi, le jour qui est à ton avantage, ne le méprise pas et le jour qui est à ton désavantage, endure-le avec patience.

7. Les grâces, si elles sont prolongées, sont ignorées et si elles sont perdues, elles deviennent connues.

8. L'intelligence ne s'abandonne pas à la violence et ne se laisse pas aller à la faiblesse.

9. Sache que parmi les malheurs il y a la misère, et pire que la misère, la maladie du corps, et pire que la maladie du corps, la maladie du cur.

10. Prenez garde de ne pas trop manger, cela durcit le cur, rend paresseux pour la prière, c'est malsain pour le corps.

11. Le plus incapable des hommes est celui qui pourrait corriger ses défauts et qui ne le fait pas.

12. L'homme dont les actions sont les plus méritoires est celui qui patiente si on retarde le paiement de ce qu'on lui doit, qui pardonne si on s'oppose à lui, qui remercie si on lui donne.

13. Certes la dépense des biens dans l'obéissance à Dieu apporte les plus grandes grâces, et sa dépense dans la désobéissance à Dieu apporte les plus grandes souffrance.

14. Certes il y a autant de mal dans l'injustice que de bien dans la justice.

15. Certes Dieu, qu'Il soit exalté, donne la jouissance de la vie de ce monde à celui qu'Il aime et à celui qu'Il n'aime pas, mais Il ne donne la religion qu'à celui qu'Il aime.

16. Certes l'ennemi de Mohammad, que la paix de Dieu soit sur lui et sa Famille, est celui qui désobéit à Dieu; même s'il fait partie de ses proches.

17. Certes, la piété aujourd'hui est appui et protection, demain ce sera le chemin vers le Paradis, son passage sera simple, et celui qui le traversera sera gagnant.

18. Les vrais croyants ont compris la brièveté de la vie ici-bas et la longévité dans l'autre monde. Ils partagent cette vie avec les gens de ce monde mais les gens de ce monde dans l'autre monde ne le suivront pas.

19. Certes, un groupe de gens adorent Dieu, qu'Il soit exalté, par envie, c'est là l'adoration des commerçants, d'autre l'adorent par crainte, c'est là l'adoration des esclaves, d'autres l'adorent par reconnaissance, c'est l'adoration des hommes libres.

20. Certes, la science guide, dirige et sauve; l'ignorance égare, trompe et ruine.

21. Certes, la nuit et le jour agissent sur toi, agis donc durant la nuit et le jour; de même, ils prennent de ta vie, tire donc quelque chose de la nuit et du jour.

22. Si Dieu vous accorde une grâce, soyez-en reconnaissants.

23. Si tu fais en sorte que ta religion suive ta vie d'ici-bas, tu perceras ta religion et ta vie d'ici-bas et tu sera dans l'autre monde parmi les perdants.

24. Si tu fais en sorte que ta vie d'ici-bas suive ta religion, tu possèderas ta religion et ta vie d'ici-bas et tu sera dans l'autre monde parmi les gagnants.

25. Certes, si tu es humble, Dieu t'élèvera.

26. Certes, si tu es orgueilleux, Dieu t'humiliera.

27. Certes, tu es mesuré par ton intelligence, développe la donc par la science.

28. Certes, rien ne t'enrichira après la mort, à part les bonnes actions, dote-toi donc de bonnes actions.

29. Vraiment, l'obtention d'une bonne morale vous est plus nécessaire que l'obtention de l'or et de l'argent.

30. Vraiment, vous serez pris selon vos paroles, ne parlez donc que bien.

31.Vraiment, vous serez rétribués selon vos action, n'agissez donc que bien.

32. Le plus grand mal qui peut atteindre les savants c'est l'amour du pouvoir.

33. Vraiment si vous vous soumettez aux crises de colère, il vous arrivera des dommages.

34. Le cur des jeunes est comme une terre vierge, quelque soit ce qu'on y plante, elle l'accepte.

35. Si tu vois que Dieu, qu'Il soit exalté, te réjouit par Son rappel, c'est qu'il t'aime.

36. Le plus grand mal qui peut atteindre les dirigeants, c'est la faiblesse dans la politique.

37. Si tu vois que Dieu, qu'il soit exalté, t'afflige, c'est qu'il te déteste.

38. Si l'intelligence vient à manquer, les abus s'augmentent.

39. Si tu as des manques ici-bas, ne t'afflige pas et si tu fais le bien, ne le rappelle pas.

40. Si tu as écrit un livre, relis-le avant de l'achever, car par cela tu parachèves ton intelligence.